En ce moment Écouter la radio

Le ministre des Affaires étrangères jordanien déclare que les lieux saints de Jérusalem sont des "terres palestiniennes occupées"

Israël.

Le ministre des Affaires étrangères jordanien déclare que les lieux saints de Jérusalem sont des "terres palestiniennes occupées"
(Crédit : Twitter)

Au milieu des tensions persistantes à Jérusalem, le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi, a déclaré mardi qu'Israël n'avait "aucune souveraineté" sur les lieux saints de la ville, qui, selon lui, étaient des "terres palestiniennes occupées". Dans une interview accordée à la télévision jordanienne Al-Mamlaka, le chef de la diplomatie a proclamé qu'"Israël n'a aucune souveraineté sur la mosquée Al-Aqsa - c'est un lieu de culte musulman. Seul le Waqf jordanien a pleine autorité sur la gestion du complexe.

Safadi a exprimé l'espoir que les tensions sur le lieu saint se calmeront bientôt, mais a déclaré que "le seul moyen est de respecter le statu quo". Il a accusé Israël de "rendre difficile pour le Waqf de prendre des mesures pour maintenir la sécurité dans la mosquée Al-Aqsa, ainsi que d'interférer avec les devoirs des membres du Waqf".

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
Le ministre des Affaires étrangères jordanien déclare que les lieux saints de Jérusalem sont des "terres palestiniennes occupées"