En ce moment Écouter la radio

Lapid dénonce les propos impardonnables de Lavrov qui a affirmé "qu'Hitler avait du sang juif"

International.

Lapid dénonce les propos impardonnables de Lavrov qui a affirmé "qu'Hitler avait du sang juif"
(Crédit : Kobi Amsalem/GPO)

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid a dénoncé ce lundi son homologue russe Sergueï Lavrov pour avoir déclaré que le dirigeant nazi Adolf Hitler « avait du sang juif » et que les Juifs étaient parmi les pires antisémites. Lavrov a fait ces remarques lors d'une interview à la télévision italienne, dans laquelle il a affirmé que la judéité du président ukrainien Volodymyr Zelensky n'avait pas sapé les affirmations de la Russie selon lesquelles son invasion de l'Ukraine visait à « dénazifier » le pays. "C'est un commentaire impardonnable et scandaleux, une terrible erreur historique et nous attendons des excuses", a affirmé le chef de la diplomatie israélienne. "Les Juifs ne se sont pas tués pendant la Shoah. La forme la plus basse de racisme contre les juifs est de blâmer les juifs eux-mêmes pour l'antisémitisme."

Les théories persistantes du complot selon lesquelles le dirigeant nazi Adolf Hitler avait une ascendance juive qui aurait pu motiver son antisémitisme et le meurtre de six millions de Juifs ont été démystifiées à plusieurs reprises par les historiens. Lapid a indiqué que l'ambassadeur russe Anatoly Viktorov serait convoqué pour "une conversation pas si facile". Selon le ministère des Affaires étrangères, Viktorov a été convoqué pour une "conversation de clarification".

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Lapid dénonce les propos impardonnables de Lavrov qui a affirmé "qu'Hitler avait du sang juif"