En ce moment Écouter la radio

La police israélienne saisit 100 grenades passées en contrebande au Liban

Israël.

La police israélienne saisit 100 grenades passées en contrebande au Liban
(Crédit : police israélienne)

Les forces de sécurité israéliennes ont contrecarré la contrebande d'armes à travers ses frontières qui serait le fait du Hezbollah, saisissant une centaine de grenades à fragmentation et de fusils d'assaut en provenance du Liban. Les troupes de Tsahal ont identifié des suspects la nuit dernière s'approchant de la clôture du côté libanais vers Israël. Lorsque les troupes et les policiers israéliens sont arrivés sur les lieux, ils ont trouvé deux fusils d'assaut et environ 100 grenades à fragmentation destinées à être utilisées lors de futures attaques en Israël.

La police a affirmé qu'elle enquêtait pour savoir si le Hezbollah était derrière la tentative de contrebande, car d'autres incidents indiquaient que le groupe terroriste était impliqué.

Le Hezbollah, a déclaré la police, "travaille par l'intermédiaire de criminels israéliens pour introduire des armes sur le territoire israélien et s'assure qu'au moins certaines d'entre elles seront utilisées pour des activités terroristes, essayant ainsi de créer une infrastructure pour le terrorisme sur le territoire israélien". "Le fait que des grenades à fragmentation aient été saisies, une arme inhabituelle qui n'a pas encore été saisie, soulève le soupçon qu'elles étaient destinées à mener des attaques contre des lieux civils surpeuplés", ajoute le communiqué.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
La police israélienne saisit 100 grenades passées en contrebande au Liban