En ce moment Écouter la radio

Sacha Ghozlan sur Radio J : "Éric Zemmour ne met pas les bons mots sur le mal qui ronge les juifs français"

France.

Sacha Ghozlan sur Radio J : "Éric Zemmour ne met pas les bons mots sur le mal qui ronge les juifs français"
(Crédit : DR)

Sacha Ghozlan, avocat de l’association J’accuse était au micro de Steve Nadjar ce jeudi après-midi à 14h35 sur Radio J. Il est notamment revenu sur l’affaire des SMS envoyés la semaine précédant les élections par le parti d’Éric Zemmour qui renvoyaient à un discours écrit par le candidat Reconquête destinée aux Français de confession juive.

L’association J’accuse a porté plainte aux côtés de l’UEJF contre X auprès du procureur de la République. Le parquet de Paris de son côté a ouvert une enquête préliminaire mardi. Ce sont en effet quelques heures avant la fin de la campagne présidentielle officielle que plusieurs dizaines de milliers de personnes reçoivent un message signé Éric Zemmour, relatant certains points de son programme qui visent à éliminer le fléau de l’antisémitisme en France. Ces personnes ont toutes un point commun : elles sont engagées à titre personnel autour de la question de l’antisémitisme en France. « Les articles 226-16 et 226-19 du code pénale prévoient l’interdiction de recueillir, de construire et d’utiliser un fichier constitué sur la base de données ethniques et religieuses sans le consentement des personnes intéresséesC’est caractéristique d’une infraction pénale », rappelle maître Ghozlan. Depuis le début, selon l’avocat, on fait face à un candidat qui tente d’instrumentaliser l’antisémitisme vécu par les juifs français, à des fins politiques. Dans ce message adressé aux français de confession juive en particulier, il omet de citer le nom de certaines victimes juives. « Il ne cite pas Yoav Hattab, décédé lors de l’attentat d’Hyper Casher. Yoav n’avait pas la nationalité française ». Le candidat du parti Reconquête a été le seul à appeler au vote de Marine L Pen suite à sa défaite. « Comme si à chaque nouvelle étape dans l’obscénité d’Éric Zemmour, finalement on s’y habituait et que tout lui devenait permit. Et bien non, il y’a des règles et des lois, et c’est la raison pour laquelle nous avons porté plainte », déclare l’avocat. L’objet de la plainte, faire une enquête préliminaire avec des actes d’enquête menés par le parquet de Paris afin de déterminer comment Eric Zemmour s’est procuré ces fichiers.

https://youtu.be/BcICmMMoSro

Arielle Wilhelm

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tétsavé - 23/24 Février
Sacha Ghozlan sur Radio J : "Éric Zemmour ne met pas les bons mots sur le mal qui ronge les juifs français"