En ce moment Écouter la radio

Pascale Zonszain sur Radio J : "Le premier point à noter, c’est le taux de participation qui est extrêmement bas"

Israël.

Pascale Zonszain sur Radio J : "Le premier point à noter, c’est le taux de participation qui est extrêmement bas"
(Crédit : Radio J)

Si certains juifs associent Éric Zemmour au mot antisémitisme, pour de nombreux Franco-Israéliens, il est le sauveur de l’identité juive en France. Pascale Zonszain, envoyée spéciale de Radio J à Jérusalem, était au micro de Steve Nedjar à 14h20 à notre antenne pour en parler. Ce que l’on retient du côté des Franco-israéliens concernant les élections au premier tour de la Présidentielle, c’est qu’Éric Zemmour arrive en tête du suffrage avec 53,59%, suivi d’Emmanuel Macron avec plus de 31% et en troisième position, Valérie Pécresse avec 5,5% des voix. On note néanmoins un taux de participation des Français de l’étranger extrêmement bas, avec 9,8% seulement. Du jamais vu. Faute de place, la campagne a été peu suivie par les médias locaux en Israël. L’intérêt porté à Éric Zemmour par les Franco-israéliens reflétait une protestation marquante face à la montée de l’antisémitisme en France. Pascale Zonszain note que depuis 2017, les comportements électoraux en Israël ont évolué. D’une part, parce que le taux de participation a baissé, d’une autre part parce qu’à l’époque c’était François Fillon qui était arrivé en tête des suffrages. 

Arielle Wilhelm

pz-110422-1-1

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tétsavé - 23/24 Février
Pascale Zonszain sur Radio J : "Le premier point à noter, c’est le taux de participation qui est extrêmement bas"