En ce moment Écouter la radio

Les forces de sécurité rasent des bâtiments dans deux avant-postes illégaux en Judée-Samarie

Israël.

Les forces de sécurité rasent des bâtiments dans deux avant-postes illégaux en Judée-Samarie
(Crédit : police israélienne)

Les forces de sécurité israéliennes ont rasé ce lundi plusieurs bâtiments dans deux avant-postes illégaux du centre de la Judée-Samarie. 400 agents de la police des frontières et des responsables de l'administration civile ont détruit une vingtaine de structures à Maoz Esther et Aira Shahar, situées près de l'implantation de Kochav Hashahar. Les deux avant-postes abritent huit familles au total.

Maoz Esther était la maison d'Ahuvia Sandek, un garçon de 16 ans qui a été tué dans un accident alors qu'il fuyait la police en décembre 2020, prétendument après avoir jeté des pierres sur des Palestiniens.

Une synagogue à sa mémoire a été construite à l'avant-poste, que les autorités ont également démolie. Lors de la démolition, un habitant de l'implantation s'est menotté à une structure métallique en signe de protestation.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tétsavé - 23/24 Février
Les forces de sécurité rasent des bâtiments dans deux avant-postes illégaux en Judée-Samarie