En ce moment Écouter la radio

Allemagne : l'extrême droite sous surveillance

International.

Allemagne : l'extrême droite sous surveillance
(Crédit : Twitter)

En Allemagne, le parti d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (Afd) a été débouté mardi 8 mars par la justice administrative. Les services allemands de renseignement sont autorisés à exercer leur surveillance du parti d’introduire et d’introduire des informateurs dans ses rangs. Il y a «suffisamment d'indices réels de tendances anticonstitutionnelles au sein du parti» pour justifier cette décision précise le tribunal.

Cette décision de  l’Office de protection de la Constitution de placer l’AfD parmi les «cas suspects» avait fait grand bruit il y a un an, à sept mois des élections législatives de septembre. Le placement sous surveillance est marqué du sceau politique de l’infamie dans ce pays car il est en général réservé à des groupuscules ultraradicaux.

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Allemagne : l'extrême droite sous surveillance