En ce moment Écouter la radio

La société israélienne NSO poursuit le Calcalist pour diffamation

Israël.

La société israélienne NSO poursuit le Calcalist pour diffamation
(Crédit : DR)

La société israélienne NSO poursuit le journal économique "Calcalist et ses rédacteurs en chef Galit Hami et Yoel Esteron pour diffamation. NSO affirme que les articles publiés par le Calcalist n'étaient pas des reportages d'enquête, mais des rapports unilatéraux, biaisés et faux qui ont été publiés dans des circonstances qui soulèvent un soupçon substantiel que leur objectif était de servir des intérêts tout à fait éloignés de l'essence du professionnel, responsable, et journalisme impartial.

La société affirme qu'elle n'exploite pas les systèmes en possession de ses clients et qu'elle n'est pas partie aux informations qu'ils contiennent. Il indique que le système du client est situé uniquement sur le site du client et qu'aucune "architecture cloud" contrôlée par NSO n'a jamais été exploitée.

De plus, NSO fait valoir que les conclusions du comité d'examen dirigé par le sous-procureur général Amit Marari publiées dans un rapport intérimaire le 21 février contredisent complètement les allégations du rapport publié dans Calcalist le 10 février.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
La société israélienne NSO poursuit le Calcalist pour diffamation