En ce moment Écouter la radio

Le gouvernement avance une réforme de conversion qui vise à freiner le contrôle du rabbinat

Israël.

Le gouvernement avance une réforme de conversion qui vise à freiner le contrôle du rabbinat
(Crédit : porte-parole du Grand rabbinat)

Le gouvernement a approuvé dimanche le projet de loi du ministre des Services religieux, Matan Kahana, visant à réformer le processus de conversion au judaïsme parrainé par l'État. La proposition de Kahana vise à introduire une plus grande concurrence dans la conversion religieuse, permettant non seulement au rabbinat national d'approuver les conversions - comme c'est le cas aujourd'hui - mais aussi aux rabbinats régionaux et municipaux.

Dans un tweet après l'approbation du projet de loi par le Comité ministériel pour la législation, Kahana a salué la réforme comme "faisant l'histoire". « Ensemble, nous avons franchi une étape vers la préservation de l'identité juive de l'État d'Israël : une loi de conversion parrainée par l'État, conformément à la loi juive, sous les auspices du rabbinat », a déclaré Kahana.

Cependant, les critiques soutiennent que la réforme pourrait finalement avoir peu d'effet car les autorités locales sont en fin de compte contrôlées par le rabbinat national et d'autres dispositions du projet de loi peuvent également laisser le dernier mot entre les mains du grand rabbin. L'organisation juive progressiste Hiddush s'est également prononcée contre le projet de loi car il inscrit dans la loi que seules les conversions orthodoxes seraient officiellement reconnues en Israël.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Le gouvernement avance une réforme de conversion qui vise à freiner le contrôle du rabbinat