En ce moment Écouter la radio

Inquiétude aux Pays-Bas : les universités ont appelé leur personnel à révéler leurs liens avec des groupes juifs et israéliens

International.

Inquiétude aux Pays-Bas : les universités ont appelé leur personnel à révéler leurs liens avec des groupes juifs et israéliens
(Crédit : DR)

La demande a été envoyée le mois dernier par un groupe pro-palestinien.

La requette a été certifiée par le ministère public néerlandais, elle est donc légale, et les établissements se sont tous exécutés. Mais pour l’instant, on ignore si les documents ont bien été transmis à l’organisation Rights Forum. Cette organisation qui se présente comme défendant la cause palestinienne a été co-fondé par un ancien ministre, souvent accusé de propager des idées antisémites. Dans les années 1970, Dries van Agt avait invoqué « ses racines aryennes » pour justifier son intention de pardonner ce qu’ils avaient fait à 4 criminels nazis.

Le Grand Rabbin des Pays-Bas est très inquiet. "La seule conclusion (recherchée) est qu'une cabale sioniste/juive ténébreuse opère dans le système universitaire néerlandais. Cela empeste l'antisémitisme, et ne me surprend pas compte tenu de la réputation de ce groupe". Dans ce communiqué Binyomin Jacobs ajoute que ce qu’il l’inquiète vraiment, c’est le nombre d’universités qui se sont conformée à une demande aussi clairement antisémite, « cela nous rappelle que la plupart des maires ont coopérer pendant l’occupation pour transmettre les noms des citoyens juifs aux Allemands ».

ES

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Inquiétude aux Pays-Bas : les universités ont appelé leur personnel à révéler leurs liens avec des groupes juifs et israéliens