En ce moment Écouter la radio

NSO met en garde Calcalist suite aux informations sur l'utilisation du logiciel espion Pegasus par la police

Israël.

NSO met en garde Calcalist suite aux informations sur l'utilisation du logiciel espion Pegasus par la police
(Crédit : DR)

NSO a écrit à Calcalist dans une lettre d'avertissement avant un procès, "les publications ne présentent aucune preuve à l'appui des allégations sensationnelles présentées dans leur cadre." La société demande au journal Calcalist de renoncer à l'affirmation selon laquelle la programmation Pegasus peut fonctionner sans documentation des opérations.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

NSO met en garde Calcalist suite aux informations sur l'utilisation du logiciel espion Pegasus par la police