En ce moment Écouter la radio

Younès Ben Haddou sur Radio J à propos de la laïcité à l’école : « Beaucoup de lycéens ne se disent pas Charlie »

France.

Younès Ben Haddou sur Radio J à propos de la laïcité à l’école : « Beaucoup de lycéens ne se disent pas Charlie »
(Crédit : Twitter)

Younès Ben Haddou, lycéen et membre du Printemps Républicain, était au micro d’Ilana  Ferhadian à 8h35 dans le Morning de Radio J. Il est revenu sur la laïcité à l’école.  

Le jeune militant a récemment publié une tribune dans le magazine Marianne dans laquelle il indique que de plus en  plus de jeunes français montrent « un désintérêt à l’égard de nos principes républicains, la laïcité en tête ». Un constat inquiétant pour cette génération qui a vécu les attentats de Charlie Hebdo, de l’Hyper Cacher ou encore de Montrouge. Être ou ne pas être Charlie, ce débat fait encore  polémique à l’école. « Le droit de blasphème est une liberté fondamentale et beaucoup de  lycéens ne se disent pas Charlie. Au nom de la tolérance et d’un modèle anglo-saxon, beaucoup  de jeunes pensent qu’être tolérant, c’est pouvoir montrer des signes ostentatoires à l’école, mais  fort heureusement, la République française pose un cadre laïque dès l’enfance. Certes, c’est alarmant mais pour changer les mentalités la clé c’est la pédagogie », a affirmé Younès Ben  Haddou.  

Younès Ben Haddou a également abordé la question de l’antisémitisme dans le système scolaire  et la difficulté d’enseigner la Shoah dans certains établissements de banlieue. « Cet antisémitisme islamiste de banlieue est celui qui tue. C’est en grande partie dû à l’exportation du conflit israélo-palestinien bien sûr, mais aussi à cause de la lâcheté de la Gauche. Une partie du Parti Socialiste et plus généralement de la Gauche a parfois cédé sur ces questions par clientélisme, mais je prône une Gauche unie et unanime sur cette question », a-t-il expliqué.  

Enfin, en tant que musulman pratiquant défendant la laïcité, le jeune homme est revenu sur le  discours d’Eric Zemmour qui affirme que l’islam n’est pas compatible avec République. « Eric Zemmour est un candidat qui ne fait qu’attiser la haine, derrière sa critique constante de l’islam s  cache une stigmatisation des musulmans en général. Je n’ai absolument rien à dire à quelqu’un qui a été plusieurs fois condamné pour incitation à la haine », a déclaré Younès Ben Haddou.

https://youtu.be/blNYJvcbepc

Alexandra Senigou

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
Chabbat Chela'h - 28/29 Juin
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Younès Ben Haddou sur Radio J à propos de la laïcité à l’école : « Beaucoup de lycéens ne se disent pas Charlie »