La Radio Juive

Le gouvernement israélien avance sur un plan de construction en Judée-Samarie

(Crédit : porte-parole)

Le gouvernement israélien va de l’avant avec des plans qui, s’ils sont mis en œuvre, pourraient entraîner une augmentation massive de la population juive en Judée-Samarie, a rapporté Israel Hayom mercredi matin. Plus tôt cette semaine, le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre de la Défense Yoav Galant (Likoud) et le ministre de la Défense Bezalel Smotrich (Parti sioniste religieux) se sont réunis pour finaliser le processus de transfert d’une grande partie de l’autorité du ministre de la Défense sur les civils israéliens dans la zone C de Judée et Samarie au bureau de Smotrich. Le transfert est une condition clé de l’adhésion du Parti sioniste religieux au gouvernement actuel et a été inclus dans l’accord de coalition entre le RZP et le Likoud.

Une liste partielle des réformes prévues a été divulguée à la suite d’une récente réunion entre le ministre de la Défense Galant et les dirigeants des implantations. Une fois le transfert d’autorité sur la zone C terminé, selon le rapport de mercredi, le gouvernement réduira considérablement la bureaucratie sur la construction israélienne en Judée-Samarie, mais fera également un pas vers l’application directe de la loi israélienne dans la zone C – un déplacer certains critiques ont surnommé « mini-annexion ».

Cette dernière réforme offrirait deux avantages majeurs aux résidents de Judée-Samarie : premièrement, elle permettrait l’expansion des infrastructures – y compris les routes – dans la région en permettant aux autorités de l’État d’évaluer la demande de la population totale de Judée-Samarie, en tenant compte Utilisation des infrastructures par les Arabes palestiniens, plutôt que d’estimer les besoins en infrastructures uniquement sur la base de la population israélienne.

La limitation actuelle des infrastructures de circulation a entraîné des embouteillages massifs sur certaines routes qui sont fortement utilisées à la fois par les Israéliens et les résidents de l’Autorité palestinienne.

Gabriel Attal

LE 25-01-23 - 17:45