La Radio Juive

Merav Michaeli : un lien direct entre la vague de violence et la victoire de l’extrême droite

(Crédit : capture d'écran Facebook)

La cheffe du parti travailliste, Merav Michaeli, affirme qu’il existe un lien direct entre une récente série d’incidents violents en Israël et en Judée-Samarie et le fait que des partis d’extrême droite arrivent au pouvoir. « Une ligne droite relie la violence contre les Arabes et contre les militants des droits de l’homme à Hébron – et la violence que subissent les citoyens israéliens dans les rues », indique Michaeli, faisant référence à une semaine tumultueuse dans la ville de Judée-Samarie et à plusieurs incidents de rage au volant en Israël.

« Quand le pays est pris en main et entre les mains d’extrémistes qui disent tous ‘nous sommes les patrons ici’ et ‘nous pouvons faire tout ce que nous voulons’, quand les Arabes, les gauchistes, les militants des droits de l’homme sont qualifiés d’ennemis, quand quelque chose justifie de brandir une arme à feu — cela signifie que toute personne qui n’est pas comme nous, toute personne qui n’est pas ‘nous’, peut être battue, peut être frappée », ajoute-t-elle.

Gabriel Attal

LE 28-11-22 - 19:00