La Radio Juive

Macron menace de dissoudre l’Assemblée en cas de motion de censure votée sur la réforme des retraites

(Crédit : DR)

Selon des participants au dîner de travail de la majorité présidentielle organisé à l’Élysée mercredi soir, Emmanuel Macron n’exclut pas de dissoudre l’Assemblée nationale, pour provoquer de nouvelles élections législatives si les débats sur la réforme des retraites n’aboutissent pas et qu’une motion de censure est votée contre le gouvernement. Le président du Sénat, Gérard Larcher a affirmé que « c’est une réforme indispensable qui nécessite du courage (…) pour sauver notre système de retraites. » Le président LR du Sénat a assuré sur BFMTV que la chambre haute « engagerait le débat » sur la réforme des retraites dès cet automne, dans le cadre du budget de la Sécu.

Gabriel Attal

LE 29-09-22 - 14:19