La Radio Juive

Aviv Kochavi à Auschwitz : « Les négationnistes de la Shoah n’ont pas accès aux armes de destruction massive »

(Crédit : unité du porte-parole de Tsahal)

Une cérémonie d’une délégation de soldats de Tsahal, dirigée par le chef d’état-major, le lieutenant-général. Aviv Kohavi a commencé lundi après-midi au camp nazi d’Auschwitz-Birkenau en Pologne. « Seuls les bouleaux plantés ici restent témoins de l’horreur qui s’est produite ici et du gouffre infernal qu’elle a ouvert. Ils ont vu et n’ont rien pu faire. Certaines racines ont rapidement recouvert ce que les arbres ont vu, d’autres ont protégé les morts. Mais les les racines de la nation n’ont pas été enlevées. Les témoignages sont montés plus haut que les tas de chaussures et les leçons apprises plus haut que les tas de cendres « , a déclaré Kohavi à l’ouverture de son discours.

« Vous n’avez pas besoin d’être un historien ou un chercheur pour comprendre les horreurs de la Shoah, vous devez être un être humain ! Quiconque ment et nie cette vérité historique douloureuse et substantielle est un menteur du passé et le sera sûrement. un menteur de l’avenir. C’est encore un autre rappel que nous ne pouvons pas permettre aux personnes qui expriment ces sentiments de conserver le moindre pouvoir pour développer des armes de destruction massive. »

Gabriel Attal

LE 19-09-22 - 16:30