La Radio Juive

Nouvelles découvertes archéologiques sur le site de l’ancienne Shiloh

(Crédit : porte-parole de la région de Binyamin)

Au cours d’une fouille initiée à Tel Shiloh la semaine dernière, cinq pots de stockage entiers ont été découverts, alignés à l’intérieur d’un bâtiment de la période talmudique (200-400 CE).

Étonnamment, les bocaux n’ont pas été trouvés sur le sol de la pièce, mais plutôt sous le sol. Ils étaient apparemment placés à un niveau inférieur et recouverts de terre de remblai jusqu’à leur sommet, qui était à la hauteur du sol. Les archéologues pensent que les jarres étaient enterrées sous le sol pour conserver leur contenu à une température fixe et fraîche.

En tout état de cause, leur enfouissement dans le remblai est aussi ce qui les a préservés complètement entiers et a empêché les remblai ultérieurs de s’y introduire. Cette situation permet aux chercheurs d’utiliser des méthodes scientifiques pour vérifier les résidus des substances qui se trouvaient dans les bocaux et les restes laissés à l’intérieur.

Les jarres ont été découvertes lors d’une fouille qui a eu lieu sur le versant sud de Tel Shiloh, sous les auspices de l’officier d’état-major de l’archéologie de Judée et Samarie. Il s’agit d’une fouille scientifique visant principalement à clarifier le tracé de l’enceinte de la ville et l’emplacement de l’entrée de la ville dans les temps anciens. Les creuseurs ont creusé une tranchée sur les bords sud du tel et ont exposé des couches de toutes les périodes actives du site, à partir de l’âge du bronze et se terminant avec l’ère ottomane.

Gabriel Attal

LE 04-08-22 - 17:00