La Radio Juive

Refus d’embarquer des passagers juifs : Lufthansa réfute toute action antisémite

(Crédit : Twitter)

La compagnie aérienne Lufthansa crée un poste de direction dédié à la prévention de la discrimination et de l’antisémitisme deux mois après avoir interdit à un grand groupe de passagers juifs orthodoxes d’embarquer sur un vol. Cependant, une enquête indépendante commandée par la compagnie aérienne a révélé qu’il n’y avait aucune preuve d’antisémitisme institutionnel derrière l’incident, que le PDG de la compagnie a jugé « catégoriquement inapproprié ».

Dans une lettre adressée à la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines, le PDG de Lufthansa Airlines, Jens Ritter, a déclaré que la compagnie aérienne avait mis en place un groupe de travail interne pour enquêter sur l’incident du 4 mai au cours duquel plus de 100 passagers hassidiques ont été expulsés d’un vol de correspondance de New York. à Budapest parce que certains d’entre eux n’avaient pas porté de masque et avaient commis d’autres infractions de vol, comme des attroupements dans les allées.

L’incident avait indigné les Juifs aux États-Unis et en Europe, dont certains ont allégué que l’équipage avait fait preuve de discrimination à l’encontre de tous les passagers juifs visibles, même ceux qui avaient respecté les règles.

Gabriel Attal

LE 29-07-22 - 16:45