(Crédit : Wikimedia Commons)

L’Université Bar Ilan, école pour l’énergie, la durabilité et l’environnement, la chronique de Jean-François Strouf

C’est Israël Sciences info qui nous donne aujourd’hui cette information. L’Université Bar-Ilan investira des centaines de millions de shekels dans la recherche, les entreprises et la formation dans le domaine de l’énergie et de la durabilité au cours de la prochaine décennie en Israël et dans le monde .  L’Université Bar-Ilan a inauguré un Centre pour l’énergie et la durabilité, en présence de la ministre de l’Énergie Karine Elharrar, et lancé une école multidisciplinaire pour la durabilité et l’environnement.

Parmi les technologies en développement : des drones à hydrogène, des piles à combustible pour créer de l’énergie verte, un mur végétal et des batteries à base de sodium. Comme vous le voyez, on est encore une fois dans des projets de pointe.

Le Centre pour l’énergie et la durabilité comprend 55 groupes de recherche et se concentrera sur la recherche et le développement des énergies renouvelables depuis les premières étapes jusqu’aux technologies actives. En outre, le centre s’efforcera de former des entrepreneurs et des chercheurs qui seront les leaders potentiels de demain de l’industrie de l’énergie en Israël. Le centre de recherche établi sur le campus conseillera, initiera et promouvra la recherche tout en établissant des collaborations avec l’industrie. Réseaux, IA, stockage, hydrogène, stabilité du courant et haute tension sont quelques-uns des sujets qui seront étudiés par les experts de Bar-Ilan.

L’École multidisciplinaire pour la durabilité et l’environnement réunira sous un même toit tous les programmes d’études environnementales de l’université, initiera et soutiendra le développement de nouveaux programmes et majeures, et développera des méthodes d’enseignement innovantes. De plus, elle organisera des cours hybrides, en présentiel ou en ligne, aux étudiants de toutes les disciplines académiques sur le campus.

Les entreprises faisant déjà partie du projet : Israel Electric Company  Doral Energy-Tech Ventures dont des hauts responsables ont pris la parole pendant l’inauguration.

Lors du lancement du Centre pour l’énergie et la durabilité, la ministre de l’Énergie, Karine Elharrar, a déclaré : « Comme l’a dit David Ben Gourion, la sécurité, c’est l’énergie. Nous avons besoin d’une combinaison de différents types d’énergie et la crise en Europe montre que nous ne pouvons pas donner sur l’un d’entre eux en ce moment. Nous devons diriger le monde de l’énergie et un institut comme celui inauguré à Bar-Ilan est le lieu d’où sortiront les résultats. Je salue et j’espère une coopération avec le ministère de l’Énergie, car le la connexion entre les régulateurs, le milieu universitaire et ceux qui sont sur le terrain est ce qui fera avancer l’État d’Israël. »

Jean-François Strouf