La Radio Juive

Israël renforce sa défense aérienne alors que l’Iran jure de se venger de la mort d’un officier des Gardiens de la Révolution

(Crédit : capture d'écran Twitter)

Le chef du Corps des gardiens de la révolution islamique d’Iran a accusé lundi « les sionistes » de l’assassinat d’un officier supérieur à Téhéran la semaine dernière, jurant de se venger, alors qu’Israël renforçait ses défenses aériennes au milieu des craintes d’une attaque de missiles ou de drones iraniens.

Le colonel Hassan Sayyad Khodaei a été abattu de cinq balles dans sa voiture la semaine dernière par deux hommes armés non identifiés à moto en plein Téhéran. Il aurait été impliqué dans des meurtres et des enlèvements à l’extérieur de l’Iran, y compris des tentatives visant des Israéliens. « Les martyrs qui sont assassinés par les sionistes ont un statut beaucoup plus élevé. Si Dieu le veut, nous nous vengerons des ennemis », a déclaré le général de division Hossein Salami lors d’une visite à la famille de Khodaei. « L’ennemi l’a poursuivi depuis le cœur de la Maison Blanche et de Tel-Aviv pendant des mois et des années, de maison en maison et de ruelle en ruelle pour le tuer à un moment donné », a ajouté Salami. « La grandeur de ce martyr est si grande que l’ennemi se considère victorieux avec son martyre. »

Pendant ce temps, les Forces de défense israéliennes ont renforcé les défenses aériennes du pays par crainte que l’Iran ne lance une attaque en réponse à l’assassinat. Les responsables de la sécurité craignent une attaque au missile ou au drone suicide par des groupes soutenus par l’Iran au Liban et en Syrie, selon la chaîne publique Kan. Divers systèmes de défense aérienne, dont le dôme de fer, ont été placés en état d’alerte maximale et leurs déploiements ajustés en fonction de la menace.

Gabriel Attal

LE 30-05-22 - 10:49