Noam Raz (Crédit : police israélienne)

L’officier antiterroriste israélien blessé à Jénine est décédé des suites de ses blessures

Un officier israélien, qui a été grièvement blessé lors d’une fusillade entre les forces israéliennes et des hommes armés palestiniens dans le nord de la Judée-Samarie, a succombé à ses blessures vendredi sur le campus médical de Rambam à Haïfa. L’officier, qui a été grièvement blessé lors d’un raid au domicile d’un suspect terroriste dans la ville de Burqin dans la région de Jénine, a été identifié comme étant le sergent-major Noam Raz de l’unité antiterroriste d’élite de la police israélienne Yamam. Raz, 47 ans, a fait partie de la force pendant 23 ans et laisse dans le deuil sa femme et leurs six enfants.

Gabriel Attal