La Radio Juive

La police arrête une femme soupçonnée d’avoir envoyé des menaces de mort à la famille Bennett

(Crédit : GPO)

La police israélienne a arrêté lundi une femme de 65 ans originaire du sud du pays, soupçonnée d’avoir envoyé des menaces de mort à l’épouse et au fils du Premier ministre Naftali Bennett, le mois dernier. Les lettres de menaces contenaient des balles réelles.

La première des menaces de mort , adressée à Gilat Bennett, a été envoyée le 26 avril et a incité l’unité des crimes graves de la police ainsi que l’agence de sécurité du Shin Bet à enquêter. La deuxième lettre , adressée au fils de Bennett, Yoni, âgé de 16 ans, a été reçue deux jours plus tard, le 28 avril.

Gabriel Attal

LE 09-05-22 - 12:27