(Crédit : DR)

Israël saisit 2,6 millions de shekels en crypto-monnaie du Hamas

Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a signé un ordre de saisie de 2,6 millions de shekels (740 000 euros) en crypto-monnaie auprès d’une société de change liée au Hamas dans la bande de Gaza, selon le Israel Hayom. Selon des responsables de la défense, la saisie a été l’une des plus importantes de ces dernières années et a porté un coup important au taux de change.

Cette décision fait suite à une ordonnance similaire émise par Gantz pour la saisie de portefeuilles cryptographiques appartenant à la famille de Gaza qui gère le bureau de change il y a quelques mois à peine. Selon le ministère de la Défense, l’échange a intensifié son activité en mai 2019, après que les Forces de défense israéliennes ont assassiné Hamed Ahmed Khudari, un terroriste de Gaza responsable du transfert de fonds iraniens au Hamas et au Jihad islamique palestinien à Gaza.

Le réseau de financement du terrorisme a été exposé dans une opération conjointe impliquant les services de renseignement de Tsahal, le siège national de la lutte contre le terrorisme économique et terroriste du ministère de la Défense, le département de la cybercriminalité de l’unité des crimes majeurs Lahav 443 de la police israélienne et l’unité de cybercriminalité du bureau du procureur de l’État.

Après avoir signé l’ordre, Benny Gantz a déclaré : « Nous continuerons à poursuivre les fonds terroristes. Le coup porté au Hamas et à la capacité de l’organisation terroriste à contourner les voies traditionnelles de transfert de fonds, via la monnaie numérique, est un outil important dans le système de sécurité en développement. féliciter toutes les personnes impliquées, dirigées par la Direction générale de la lutte contre le terrorisme économique et terroriste, pour le travail important et l’action créative. »

Gabriel Attal