La Radio Juive

Un Palestinien tué après avoir ouvert le feu sur des soldats israéliens en Judée-Samarie

(Crédit : unité du porte-parole de Tsahal)

Un Palestinien qui a ouvert le feu sur les troupes israéliennes mercredi soir a été tué par des soldats qui ont riposté. L’homme, identifié par le ministère palestinien de la Santé comme étant Mohammed Issa Abbas, 26 ans, a ouvert le feu sur des soldats qui sont entrés dans la périphérie de Ramallah depuis une voiture. Tsahal a déclaré que des troupes étaient entrées dans le quartier al-Bireh de la ville pour arrêter un certain nombre de Palestiniens qui s’étaient approchés de la colonie voisine de Psagot. Bien qu’il ne soit pas clair si Abbas était lié aux suspects recherchés, il a ouvert le feu sur les troupes lors de la recherche. Le ministère palestinien de la Santé a rapporté qu’Abbas avait reçu une balle dans le dos près du camp de réfugiés d’al-Amari à Ramallah. Il n’y a eu aucune victime israélienne.

Après la fusillade, des dizaines de Palestiniens se sont affrontés avec les forces israéliennes, qui ont dispersé les manifestations. Bien qu’Issa Abbas n’ait été revendiqué comme membre d’aucun groupe, le Hamas a salué l’attaque et a averti que d’autres suivraient.

Gabriel Attal

LE 23-12-21 - 09:56