(Crédit: bureau du porte-parole du ministère de la Défense)

La barrière entre Israël et Gaza est achevée

La barrière de sécurité le long de la frontière entre Israël et Gaza a été achevée, a annoncé mardi 7 décembre le ministère de la Défense. La barrière de 65 kilomètres de long comprend une composante souterraine avec des capteurs, une clôture hors sol, une barrière navale, des systèmes radar et des salles de commandement et de contrôle pour empêcher les infiltrations de la bande de Gaza vers le territoire israélien.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a affirmé: « La barrière, qui est un projet innovant et technologiquement avancé, prive le Hamas de l’une des capacités qu’il a essayé de développer et place un ‘mur de fer’, des capteurs et du béton entre l’organisation terroriste et les habitants. du sud d’Israël. Cette barrière offrira aux citoyens israéliens un sentiment de sécurité et permettra à cette belle région de continuer à se développer et à prospérer. »

Crédit: Tsahal

Benny Gantz a ajouté : « Afin de changer la réalité à Gaza, nos demandes sont simples et claires : l’arrêt du renforcement militaire du Hamas, le calme à long terme et le retour de nos garçons [MIA]. Nous travaillons sans relâche pour y parvenir. Je conseille au Hamas de s’occuper de ces problèmes et de ne pas se concentrer sur les menaces. » Une cérémonie a eu lieu mardi pour marquer l’achèvement de la construction de la barrière, en présence du ministre de la Défense, du chef d’état-major général des FDI, du directeur général du ministère de la Défense et d’autres hauts responsables du ministère et des FDI.

Gabriel Attal