(Crédit: DR)

En tant que chef du Mossad, Yossi Cohen a trouvé un emploi pour sa fille dans une entreprise émiratie

L’ancien chef du Mossad, Yossi Cohen, a aidé sa fille à trouver un emploi dans une entreprise ayant des liens avec un haut responsable émirati tout en étant toujours à la tête de l’agence d’espionnage, selon Channel 12. Achinoam Cohen Ganonyan a commencé à travailler pour le Groupe 42 plus tôt cette année avant la fin du mandat de son père en tant que chef du Mossad. Elle aurait été employée comme directrice de bureau à la succursale locale de l’entreprise, qui a ouvert ses portes après qu’Israël et les Émirats arabes unis ont normalisé leurs relations diplomatiques l’année dernière dans le cadre des accords d’Abraham soutenus par les États-Unis. Cheikh Tahnoon bin Zayed Al Nahyan, conseiller à la sécurité nationale des Émirats arabes unis et membre de la famille royale, est le président du Groupe 42. Le site Web de la société basée à Abu-Dhabi, également connue sous le nom de G42, affirme être spécialisée dans l’intelligence artificielle et le cloud computing.

Crédit: capture d’écran Channel 12

En réponse à ces informations, Yossi Cohen a déclaré qu’il n’avait jamais discuté de sa fille ou de son travail avec Sheikh Tahnoon. « Toute autre affirmation est un mensonge complet », a-t-il affirmé à la chaîne de télévision israélienne. « Ma fille a été embauchée comme secrétaire administrative temporaire d’une entreprise israélienne qui est une filiale de G42. L’emploi de ma fille a commencé en mars, à la fin de mon mandat, et plusieurs mois après la signature des accords d’Abraham », a-t-il ajouté. Le mandat de Cohen en tant que chef du Mossad a pris fin en juin, lorsqu’il a été remplacé par David Barnea. Quelques jours plus tard, il a été nommé à la tête des opérations israéliennes de SoftBank du milliardaire japonais Masayoshi Son.

Gabriel Attal