(Crédit: Caisse primaire de santé Clalit)

Israël envisage d’envoyer des millions de vaccins contre le coronavirus en Afrique

Israël envisage d’envoyer des millions de vaccins en Afrique, a confirmé le ministère des Affaires étrangères, bien qu’aucune décision finale n’ait été prise. Cette décision interviendrait après le développement de la variante Omicron en Afrique du Sud, où moins de 25% du pays est vacciné. En général, seulement environ 6% du continent a été inoculé. Dans certains pays africains, moins de 1% des citoyens ont été vacciné. Israël a lancé sa campagne de vaccination le 20 décembre et a depuis administré plus de 16 millions de doses, dont quatre millions de troisièmes injections. La variante Omicron a mis en évidence ce que l’OMS a souligné : « Personne n’est à l’abri de la Covid-19 tant que tout le monde n’est pas en sécurité », car plus le virus se réplique, plus il est susceptible de muter.

Gabriel Attal