La Radio Juive

Gilad Erdan déclare que l’ONU « efface l’histoire juive »

(Crédit : mission israélienne à l'ONU)

L’ambassadeur d’Israël auprès des Nations Unies a critiqué lundi l’organisation pour ce qu’il a qualifié de tentative « d’effacer l’histoire juive ». Gilad Erdan a critiqué l’ONU pour avoir commémoré l’anniversaire du vote du plan de partage de 1947 avec un événement organisé en solidarité avec les Palestiniens. « L’ONU efface l’histoire juive et déforme la vérité », a déclaré Erdan.

Le plan, connu sous le nom de Résolution 181, appelait à diviser la région de la Palestine mandataire britannique en deux États – un juif et un arabe. En 1947, l’Assemblée générale des Nations Unies a approuvé la résolution, qui a été acceptée par la population juive du mandat, mais rejetée par les Arabes. « Israël a accepté ce plan de partition… les Palestiniens et les pays arabes l’ont rejeté et ont essayé de nous détruire », a affirmé Erdan dans un message vidéo marquant l’occasion sur sa page Twitter. « Ils ont également persécuté, massacré et finalement expulsé les communautés juives de leur propre pays. Étonnamment, cette atrocité est complètement… ignorée par l’ONU.

Gilad Erdan a également critiqué l’ONU pour avoir promu un « droit au retour » palestinien, une demande pour les millions de réfugiés palestiniens et leurs descendants de revenir sur les terres de leurs ancêtres dans ce qui est l’Israël d’aujourd’hui.

Gabriel Attal

LE 30-11-21 - 11:28