Image d'archive (Crédit: Twitter)

Un fermier israélien trouve une croix gammée peinte sur une unité de stockage

Un agriculteur israélien a découvert samedi à son grand désarroi qu’une croix gammée avait été peinte à la bombe sur une unité de stockage où il rangeait ses outils. Rami Rephael, 63 ans, de la vallée du Jourdain, a déclaré que l’unité de stockage avait non seulement été vandalisée mais également cambriolée, les outils étant volés.

Rami Rephael, qui vit dans l’implantation israélienne de Mekhora depuis 1989, a immédiatement alerté la police dès qu’il a remarqué l’effraction. « Le vol et le vandalisme sont quelque chose que nous vivons depuis longtemps, et c’est intolérable », a-t-il affirmé. « Ils endommagent et détruisent nos produits agricoles, nos équipements, nos pesticides et les systèmes d’approvisionnement en eau pour l’irrigation. Cela arrive presque tous les quelques jours, et à tout le monde autour. Rami Rephael a affirmé que les dommages étaient cette fois estimés à plusieurs milliers de shekels, mais que dans le passé, lui et d’autres agriculteurs avaient subi des pertes beaucoup plus lourdes à la suite d’effractions.