(Crédit: DR)

Le Hamas promet d’agir contre la liste noire britannique

Taher al-Nunu, conseiller en communication du chef du Hamas Ismail Haniyeh, a affirmé mercredi que Haniyeh avait demandé aux éléments concernés de l’organisation de prendre des mesures immédiates contre la décision du gouvernement britannique de déclarer la branche politique du Hamas organisation terroriste. Nunu a indiqué dans un communiqué que les départements appropriés du Hamas travailleraient également pour faire reconnaître le droit du peuple palestinien à se battre et exposeraient la position britannique « biaisée » sur la question palestinienne.

Le Hamas, a-t-il ajouté, présentera les politiques britanniques qui « couvrent les crimes d’occupation » dont il est « responsable depuis la déclaration Balfour » d’une manière qui en fait un agent de « l’occupation » contraire aux valeurs, à la morale et à la loi. Nunu a souligné que « la Grande-Bretagne, dans sa décision, perpétue son parti pris en faveur de l’occupation et affirme sa responsabilité pour l’injustice historique qui a frappé le peuple palestinien depuis la déclaration Balfour et jusqu’à ce jour ». Nunu a ajouté que la décision britannique n’a presque aucune conséquence et n’affectera pas le projet de résistance et de libération.

Gabriel Attal