(Crédit: DR)

Le nouveau PDG de NSO démissionne après le placement de sa société sur la liste noire américaine

Le PDG désigné de NSO Group a démissionné ce jeudi, selon les médias locaux, citant la liste noire de la société israélienne de logiciels espions par le département américain du Commerce la semaine dernière. Isaac Benbenisti, co-président du groupe NSO, a été nommé pour le poste le plus élevé le 31 octobre, mais ne l’avait pas encore assumé. Certains médias israéliens l’ont décrit à tort comme étant déjà PDG.

Dans sa décision d’ajouter NSO et trois autres sociétés à la liste des entités pour les activités cybernétiques malveillantes, les responsables américains ont déclaré que les entreprises « ont développé et fourni des logiciels espions à des gouvernements étrangers qui ont utilisé ces outils pour cibler de manière malveillante des responsables gouvernementaux, des journalistes, des hommes d’affaires, des militants, des universitaires et les employés de l’ambassade. » NSO Group a refusé de faire tout commentaire.

Gabriel Attal