La Radio Juive

Ilan Greilsammer sur Radio J à propos du vote du budget: « C’est une grande défaite de Benyamin Netanyahou »

(Crédit: DR)

Le professeur de Sciences politiques à l’université Bar Ilan de Tel Aviv, Ilan Greilsammer, était l’invité de Steve Nadjar dans le Grand Journal de Radio J ce lundi après-midi. Il est revenu sur le vote du budget de l’Etat d’Israël pour les années 2021 et 2022 la semaine dernière. « C’est une grande défaite de (Benyamin) Netanyahou qui a eu de grandes victoires politiques dans le passé. Là il a échoué, il aurait voulu que ce budget ne passe pas, il est passé. Il aurait voulu qu’il y ait des défections, que le gouvernement se scinde, ça ne s’est pas passé. C’est une défaite pour lui. Est-ce que cela va provoquer une rupture à l’intérieur du Likoud ? Un schisme ? Il est encore trop tôt pour le dire. Chacun fait ses calculs. Est-ce qu’il est plus intéressant e continuer à miser sur Netanyahou, faut-il penser à d’autres leaders ? On est dans la phase de réflexion. L’un d’entre eux, (Yuli) Edelstein, a déjà affirmé qu’il était prêt à se mesurer à Netanyahou lors de primaires. Comme l’avait fait Gideon Sa’ar et ça s’est mal terminé pour lui. N’oublions pas que Netanyahou est extrêmement populaire non seulement au sein du Likoud mais aussi au sein de la population israélienne. Il ne faut pas croire que parce que le gouvernement Bennett est en place et marche bien, les gens se détachent de Netanyahou. On voit bien que dans la rue israélienne, il y a encore beaucoup de gens pour qui le Premier ministre est et doit être Netanyahou », a déclaré Ilan Greilsammer. Le professeur a insisté sur le fait que chacun fait ses calculs: « Si on se colle trop à Netanyahou et qu’il décide de quitter le pouvoir, on a perdu. Barkat, Reguev, Ohana, tous ces dirigeants du Likoud sont en train de réfléchir à leur propre avenir », a t-il ajouté.

Gabriel Attal

LE 08-11-21 - 15:24