Pnina Tamano-Shata, la ministre israélienne de l'intégration. Crédit : Radio J

Les diplomates israéliens et leurs familles évacués d’Ethiopie

Il ne s’agit pour l’instant que des travailleurs non-essentiels.

Le ministère israélien des Affaires étrangères précise que les diplomates israéliens poursuivent leur travail au sein de l’ambassade à Addis-Abeba, « mais en marge de l’incertitude et d’une possible détérioration de la situation, certaines familles rentrent en Israël ».

Il a par ailleurs recommandé aux citoyens israéliens d’éviter de se rendre dans ce pays africain, en guerre depuis un an contre le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) dans le nord du pays.

Les combats entre forces gouvernementales et rebelles se sont intensifiés ces derniers jours, Le ministère israélien des Affaires étrangères a déconseillé la destination à ses concitoyens.

Lors d’une conférence de presse samedi soir, le Premier ministre Naftali Bennett a affirmé être en contact avec d’autres pays pour examiner « attentivement ce qui se passe en Éthiopie ». La ministre israélienne de l’intégration, Pnina Tamano-Shata, elle-même d’origine éthiopienne réclame l’accélération du départ de milliers de juifs qui attendent à Addis-Abeba et à Gondar d’être évacués en Israël.

ES