Dollars saisis lors d'un raid du 19 octobre contre un centre d'appels géré par Israël (Crédit: Generalstaatsanwaltschaft Bamberg)

Les noms d’escrocs présumés israéliens recherchés par l’Allemagne révélés

Les noms de quatre hommes arrêtés près de Tel-Aviv le mois dernier dans le cadre d’une série de raids visant des projets d’investissement frauduleux présumés ont été dévoilés par un tribunal de Jérusalem, avant leur éventuelle extradition vers l’Allemagne. Pavel Kotler, 47 ans, de Holon ; Yuri Dashevsky, 33 ans, de Kfar Saba ; Nimrod Blachman, 33 ans, ville natale inconnue ; et Chen Malka, 31 ans, de Tel Aviv, étaient soupçonnés de fraude aux options binaires, au forex et à la crypto-monnaie contre des citoyens allemands.

Les quatre faisaient partie des 15 personnes arrêtées par la police lors d’un raid du 20 octobre dans un centre d’appels de Petah Tikva initié par la police allemande, qui a lancé le mois dernier un blitz international sur les fraudes à l’investissement liées à Israël, avec le FBI. Les arrestations ont été effectuées à la demande des procureurs allemands, qui ont déclaré qu’ils prévoyaient de demander l’extradition des hommes pour qu’ils soient jugés en Allemagne.

Un juge du tribunal de première instance de Jérusalem a initialement accédé aux demandes des avocats des quatre hommes de ne pas publier leurs noms afin de ne pas nuire à leur réputation, mais l’ordonnance de bâillon a maintenant été levée.

Les hommes sont accusés de faire partie d’un gang organisé qui, de 2015 à 2019, aurait dirigé les sites Web IntegraOption, SolidCFD, TradeSolid, BitCapitalMarkets, GetFinancial, ProCapitalMarkets, NordCapitalMarkets, ProfitsTrade, FXPace, AccepTrade et GainFinTech.

Selon le bureau du procureur de Bamberg, en Allemagne, ces sites Web sont tous connectés et étaient gérés par ces quatre hommes et leurs associés via Internet et depuis des centres d’appels en Israël et à Tbilissi, Erevan et Chisinau.

Gabriel Attal