La Radio Juive

Anthony Fauci: les données finiront par montrer qu’Israël fait ce qu’il faut avec la 3e dose de vaccin

(Crédit: Institut national des allergies et maladies infectieuses)

La décision novatrice d’Israël de délivrer des troisièmes doses de vaccin à sa population s’avérera finalement justifiée et sera finalement adoptée par les États-Unis, a affirmé le conseiller médical en chef américain Anthony Fauci dans une interview à la radio de l’armée mercredi soir. Fauci a déclaré que les responsables américains recevaient des informations d’Israël sur la campagne de rappel, et qu’il y avait un intérêt particulier pour les données sur les jeunes, en particulier ceux de l’armée.

Anthony Fauci a indiqué qu’à son avis, toute personne vaccinée avec Pfizer aurait finalement besoin de trois doses. Il a également convenu que ce serait le cas pour la population américaine, même en dessous de 65 ans.

« Je le crois », a-t-il précisé, notant qu’il parlait dans son opinion personnelle et professionnelle, et que la décision aux États-Unis de limiter les injections de rappel aux personnes âgées de 65 ans et plus ou immunodéprimées avait été prise par des comités et des groupes consultatifs. « Je pense qu’en fin de compte, il y aura suffisamment de données pour montrer qu’Israël fait la bonne chose. » Fauci a souligné qu’il prenait « très au sérieux » les statistiques provenant d’Israël. « Je suis donc très favorable à ce que les Israéliens ont fait et nous obtenons beaucoup de bonnes informations d’eux », a ajouté le professeur.

Gabriel Attal

LE 30-09-21 - 15:30