(Crédit: DR)

Mort d’un ancien interprète nazi

Il ne sera jamais extradé du Canada. Un ancien interprète nazi d’origine ukrainienne est décédé lundi au Canada à l’âge de 97 ans alors que le gouvernement canadien en était à la dernière étape de son extradition, a rapporté le journal The Globe and Mail.

Helmut Oberlander était dans le viseur des autorités Canadiennes depuis 1995.  Les agents de l’immigration ont tenté de révoquer sa citoyenneté, mais à chaque fois, la décision a été annulée en appel. Il lui est reproché de ne pas avoir mentionné à son arrivée sur le sol canadien son appartenance à un Einsatzkommando (EK). Il s’agit d’une unité mobile d’extermination nazie qui a mené de nombreuses exécutions sur le territoire de l’ex-URSS après l’invasion allemande.