(Crédit: Moderna Inc)

Le PDG de Moderna affirme que la pandémie de coronavirus sera terminée « d’ici 1 an »

Le directeur général du laboratoire pharmaceutique Moderna, Stéphane Bancel, pense que la pandémie de coronavirus pourrait être terminée dans un an, car l’augmentation de la production de vaccins assure l’approvisionnement mondial, a-t-il déclaré au journal suisse Neue Zuercher Zeitung. « Si vous regardez l’expansion des capacités de production à l’échelle de l’industrie au cours des six derniers mois, suffisamment de doses devraient être disponibles d’ici le milieu de l’année prochaine pour que tout le monde sur cette terre puisse être vacciné. Les rappels devraient également être possibles dans la mesure nécessaire, « , a-t-il affirmé au journal dans une interview.

Les vaccins seraient bientôt disponibles, même pour les nourrissons, a-t-il indiqué. « Ceux qui ne se font pas vacciner vont s’immuniser naturellement parce que le variant Delta est tellement contagieux. De cette façon, nous allons nous retrouver dans une situation similaire à celle de la grippe. Vous pouvez soit vous faire vacciner et passer un bon hiver ou vous ne ne le faites pas et risquez de tomber malade et peut-être même de finir à l’hôpital. » Lorsqu’on lui a demandé si cela signifiait un retour à la normale au second semestre de l’année prochaine, il a répondu: « À partir d’aujourd’hui, dans un an, je suppose. »

Bancel a déclaré qu’il s’attendait à ce que les gouvernements approuvent les injections de rappel pour les personnes déjà vaccinées, car les patients à risque qui ont été vaccinés l’automne dernier avaient « sans aucun doute » besoin d’un rappel. Son rappel avait la moitié de la dose d’origine, ce qui signifiait qu’un plus grand nombre d’entre eux seraient disponibles.

Gabriel Attal