(Crédit: Amos Ben Gershom/GPO)

Naftali Bennett: les accords d’Abraham constituent un nouveau chapitre de la paix au Moyen-Orient

Le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, a déclaré ce vendredi que les accords d’Abraham, qui ont normalisé les relations israéliennes avec les Émirats arabes unis, Bahreïn et plus tard le Maroc et le Soudan, constituaient un nouveau chapitre de la paix au Moyen-Orient. Bennett a pris la parole à l’occasion du premier anniversaire de la signature des accords. « Je tiens à remercier le courage et l’audace de ceux qui ont permis l’établissement des relations diplomatiques, et les États-Unis qui ont apporté leur leadership, leur soutien et leur médiation pour en faire un succès. Les relations entre les nations, bien qu’à leurs débuts, ont déjà donné de nombreux fruits », a affirmé le chef du gouvernement. « L’État d’Israël continuera à développer, approfondir et étendre les relations entre les pays, ainsi qu’à travailler pour développer les relations avec d’autres pays de la région », a affirmé Naftali Bennett, dans un communiqué. Ses commentaires sont intervenus quelques heures avant que l’administration du président américain Joe Biden ne rencontre vendredi les dirigeants israéliens et arabes pour célébrer les accords de normalisation.

Gabriel Attal