(Crédit: MDA)

Le rappel du vaccin anti-Covid multiplie par 10 l’immunité, selon une étude israélienne

Le rappel du vaccin contre le coronavirus de Pfizer multiplie par dix la capacité du corps à combattre le coronavirus, selon une nouvelle étude publiée jeudi dans « The New England Journal of Medicine ». Elle a été menée par le centre de recherche médical le plus prestigieux d’Israël, notamment le Weizmann Institute of Science, Technion – Israel Institute of Technology, The Hebrew University, Gartner Institute, Sheba Medical Centre et Institut KI.

L’étude a ensuite comparé les niveaux d’immunité de ceux qui ont reçu le troisième vaccin à ceux qui n’ont reçu que les deux premières doses. L’étude n’a pas inclus de données sur ceux qui n’ont pas reçu le vaccin du tout. Selon la recherche, le rappel offre une protection complète environ 12 jours après l’administration. Cela contraste avec les études initiales, qui supposaient qu’il ne faut qu’une semaine au rappel pour fournir une protection complète contre le virus.

Gabriel Attal