(Crédit: DR)

Génocide rwandais: un homme mis en examen à Paris pour « génocides et crimes contre l’humanité »

Un homme a été mis en examen hier à Paris pour « génocide et crimes contre l’humanité ». Cet ancien cadre d’un ministère stratégique rwandais naturalisé français, est soupçonné d’avoir activement participé aux massacres des tutsis en 1994. Isaac Kamali avait été condamné par contumace en 2003 par un tribunal rwandais à la peine de mort, mais cette peine a ensuite été «anéantie» en raison de changements dans la loi rwandaise.

En 2008, il avait été arrêté à l’aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle alors qu’il rentrait des États-Unis.. Le Rwanda avait réclamé son extradition mais cette demande avait été rejetée par la justice française.

Pour Alain Gauthier le cofondateur du Collectif des parties civiles du Rwanda : « C’est une surprise tellement le dossier est ancien. » Il avait porté plainte contre lui il y a plus de 12 ans.