(Crédit: DR)

Israël et l’Union européenne reconnaissent mutuellement leurs pass sanitaires

Les voyageurs auront plus de facilité à entrer et à quitter le pays maintenant qu’Israël a rejoint le programme de certificat numérique coronavirus de l’Union européenne, ont déclaré mercredi les ministères de la Santé et des Affaires étrangères. Le programme devrait entrer en vigueur début octobre, selon un communiqué conjoint. Ce programme de voyage contre les coronavirus permettra aux Israéliens vaccinés et rétablis de se rendre dans les États membres de l’UE et d’autres pays membres du programme et de faire reconnaître leur certificat par leur pays de destination. Dans le même temps, les voyageurs des pays membres verront également leurs certificats de vaccination et de guérison reconnus en Israël. 

Le programme s’appliquera également aux personnes qui ont reçu des certificats de guérison du coronavirus. Le ministère de la Santé n’a pas encore décidé s’il autoriserait les personnes ayant des certificats de test à participer. Le programme permet également aux Israéliens d’avoir accès au laissez-passer vert de l’UE, qui donne accès aux restaurants, centres culturels, institutions publiques et autres, conformément aux directives sur les coronavirus de chaque pays. Il préparera également le terrain pour l’ouverture du secteur du tourisme israélien aux visiteurs européens. « La capacité de voyager et de visiter le monde est une base pour assurer les liens entre les peuples et les pays », a affirmé le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid. « Il s’agit d’un grand pas dans nos efforts pour permettre au public de permettre une vie routinière aux côtés du coronavirus », a ajouté le ministre de la Santé Nitzan Horowitz. « L’Europe reconnaît le certificat de vaccination d’Israël et nous reconnaissons les certificats de vaccination des pays européens. Cela permettra un soulagement important pour l’aviation, le tourisme et les relations économiques. »

Gabriel Attal