(Crédit: DR)

Geoffroy Boulard sur Radio J: « Les Parisiens n’ont pas élu Anne Hidalgo pour qu’elle se présente aux Présidentielles »

Geoffroy Boulard, maire LR du XVIIème arrondissement de Paris, était au micro de Christophe Barbier ce vendredi matin sur Radio J à 7h45 dans l’émission « Le Barbier du matin ».  

L’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn est convoquée ce vendredi par la Cour de Justice de la République, elle pourrait être  mise en examen pour « mise en danger de la vie d’autrui » dans le cadre de la gestion gouvernementale de la crise sanitaire. Une convocation qui pourrait également concerner Olivier Véran et Édouard Philippe. Pour le maire du XVIIème arrondissement c’est  une suite logique, « la lumière doit être faite sur la gestion de  l’épidémie, un éclaircissement est nécéssaire sur les décisions qui ont été prises et celles qui n’ont pas été prises, il est normal qu’on ait des institutions de la République qui veillent ».  

Alors que depuis deux jours le terroriste Salah Abdeslam multiplie les provocations au procès des attentats du 13 novembre 2015, certains estiment que le laisser s’exprimer c’est lui laisser l’opportunité de faire du procès une tribune politique. Geoffrey Boulard estime que le véritable enjeu de ce procès « est de faire en sorte que cela ne se reproduise plus, et cela met par le fait le sujet de la radicalisation sur la table ».  

Jeudi soir, tous les présidentiables de droite, y compris Xavier Bertrand, se sont retrouvés autour d’une table à Nîmes. Une rencontre qui laisse entrevoir qu’il y aura à terme un seul candidat républicain à la Présidentielle. « Ce qui est important c’est de savoir comment améliorer le pays, c’est de ça dont on doit parler, il ne faut pas se concentrer sur les candidatures individuelles. Pour ce qui est de la primaire je pense que c’est encore trop tôt, il faut prendre le temps » a souligné Geoffroy Boulard.  

Il a également réagi à l’annonce faite jeudi par le CSA qui considère qu’Eric Zemmour est un acteur politique à part entière et demande ainsi à ce que son temps de parole sur les chaînes soit décompté. Une décision qui intervient alors qu’il n’a toujours pas fait d’annonce officielle concernant sa candidatures aux élections présidentielles. 

« Tout le monde est libre de se présenter mais il (Eric Zemmour) entretient une espèce de teasing, j’ai hâte d’entendre son programme, parce que c’est une chose de parler sur un plateau, mais aller à la rencontre des Français pour proposer des choses c’en est une autre » estime Geoffroy Boulard.  

En ce qui concerne la candidature de la maire de Paris socialiste  Anne Hidalgo, le maire du XVIIème arrondissement de Paris est catégorique « la situation est catastrophique à Paris. La propreté des rues n’est pas au rendez-vous, et on a toujours pas de police municipale. La mairie de Paris n’assume pas ses fonctions  essentielles, il faut qu’elle se souvienne de ce qu’elle a promis aux Parisiens, les Parisiens n’ont pas élu Anne hidalgo pour qu’elle se présente aux présidentielles ». 

Alexandra Senigou