(Crédit: DR)

Le Hamas appelle à un « jour de rage » alors que des ballons déclenchent des incendies à la frontière

Deux incendies se sont déclarés ce jeudi dans la zone frontalière de Gaza, l’un près du kibboutz Or Haner du Conseil régional de Sha’ar Hanegev et le second près de Sderot. À la suite d’enquêtes concernant la possibilité que les incendies soient allumés par des ballons incendiaires depuis la bande de Gaza, les services d’incendie et de secours israéliens ont annoncé que ce n’était pas le cas. Les incendies surviennent alors que les tensions en Judée-Samarie sont extrêmement élevées après l’évasion de six détenus palestiniens de la prison de Gilboa lundi, et la chasse à l’homme qui a suivi et les mesures prises pour sécuriser les détenus du Jihad islamique palestinien (JIP). Selon les médias palestiniens, le Hamas a appelé à organiser une « journée de rage » pour les six prisonniers évadés, vendredi.

Lundi, trois incendies provoqués par des ballons incendiaires ont éclaté, également au Conseil régional de Sha’ar Hanegev. En réponse , Tsahal a frappé un site de fabrication de roquettes du Hamas, ainsi qu’un complexe militaire avec une centrale à béton dans la bande de Gaza.

Gabriel Attal