(Crédit: capture d'écran vidéo)

Le corps d’une femme retrouvée dans une voiture en feu dans le nord d’Israël après un attentat à la bombe

Le corps d’une femme a été retrouvé mercredi soir dans une voiture incendiée près de la ville de Sajur, dans le nord du pays, ont annoncé des responsables. Les médecins du Magen David Adom (MDA) ont d’abord déclaré qu’il était impossible de déterminer le sexe et l’âge de la victime en raison de la « nature de la blessure ».

« Après les opérations de lutte contre l’incendie, et lorsqu’il a été possible de s’approcher des lieux, nous avons identifié à l’intérieur du véhicule une victime inconsciente, sans signes vitaux, et avec des blessures graves à toutes les parties du corps, et nous n’avons eu d’autre choix que de déclarer leur mort », a affirmé un médecin du MDA. Le corps a été identifié comme une femme à l’Institut de médecine légale Abu Kabir à Tel Aviv jeudi matin, selon Channel 12. Elle a ensuite été identifiée comme étant Reem Ibrahim, une habitante de Sajur.

La police a déclaré qu’elle enquêtait sur l’incident en tant que meurtre présumé et qu’elle enquêtait sur un lien possible avec une autre bombe qui a été déclenchée mercredi près d’un centre de tennis local de la ville. Ce jeudi matin, deux jeunes hommes ont également été abattus, l’un mortellement, dans le camp de réfugiés de Shuafat à l’est de Jérusalem.

Gabriel Attal