(Crédit: capture d'écran vidéo)

6e jour consécutif de violences à la frontière avec Gaza

La tension est palpable le long de frontière qui sépare la bande de Gaza d’Israël. Jeudi soir, pour la sixième soirée consécutive, des Arabes ont manifesté près de la clôture de sécurité, cherchant l’affrontement avec les forces israéliennes. Ils ont lancé des explosifs sur les soldats israéliens positionnés le long de la frontière et ont brûlé des pneus. Le chef d’Etat-major de Tsahal a déclaré cette semaine que l’armée se tenait prête pour une opération si les violences se poursuivent avec la même intensité. Des incidents qui interviennent alors que l’Etat hébreu rouvrait mercredi le point de passage de Kerem Shalom et étendait la zone de pêche à Gaza. « Notre seul but est de maintenir la paix. Nous ne sommes pas intéressés à reprendre Gaza, nous ne sommes pas intéressés à étouffer Gaza par des sièges, nous voulons seulement nous assurer que personne ne nous lance des roquettes et des missiles », déclaration forte mercredi du chef de la diplomatie israélienne Yaïr Lapid.

Laurence Kahn