(Crédit: DR)

Antisémitisme et covid-19 : des tags contre le pass sanitaire et les vaccins découverts sur plusieurs sites symboliques en fin de semaine

Une enquête est ouverte pour retrouver ses auteurs.

La préfecture de la Creuse, l’ordre des médecins à Guéret ou un établissement de santé qui pratique la vaccination contre le coronavirus ont été ciblés. Parmi les graffitis retrouvés « stop pass nazzitaire », avec le doublement de la lettre « Z » comme-ci il s’agissait de rappeler le sigle des SS, d’autres en référence à Georges Soros, le milliardaire et philanthrope juif d’origine hongroise qui est la cible privilégiée dans les sphères antisémites et complotistes. L’antenne de France 3 Limousin a aussi été ciblée, ainsi qu’une pub sur laquelle « Collabo » a été tagué. Des inscriptions qui sont « une attaque aux services de l’Etat, au personnel de santé (…) et à la communauté juive », a dénoncé la préfecture de la Creuse.