(Crédit: armée américaine)

5 nouvelles roquettes ont volé au-dessus de Kaboul

Cinq roquettes ont volé au-dessus de Kaboul ce lundi alors que les États-Unis se précipitaient pour achever leur retrait d’Afghanistan, l’évacuation des civils étant pratiquement terminée et les craintes d’attaques terroristes étant élevées. Le président, Joe Biden, a fixé au mardi 31 août le retrait de l’ensemble des troupes américaines d’Afghanistan, mettant fin à une présence de 20 ans.

Plusieurs roquettes ont été tirées sur l’aéroport, selon des témoins et des sources sécuritaires. On pouvait voir de la fumée s’élever près de l’aéroport. Le bruit du système de défense antimissile de l’aéroport a pu être entendu par les résidents locaux, qui ont également signalé que des éclats d’obus tombaient dans la rue, suggérant qu’au moins une roquette avait été interceptée. Un responsable de la sécurité qui travaillait dans l’ancienne administration renversée par les talibans a déclaré que les roquettes avaient été tirées depuis un véhicule dans le nord de la ville.

Gabriel Attal