(Crédit: Envato Elements)

88 patients, 0 sous respirateur: un médicament israélien contre la Covid conclut un essai

L’inventeur israélien d’un « médicament de précision » contre le coronavirus est « très optimiste », après qu’un essai hospitalier de 88 personnes est entré dans sa dernière journée sans qu’un seul patient ne se retrouve sous respirateur. Au cours de la prochaine phase de l’essai du médicament, certains dans un groupe recevront un placebo.

Après un premier essai en Israël, cet essai, qui s’achèvera mardi, se déroule en Grèce, parrainé par le gouvernement d’Athènes, impliquant des patients modérés et graves âgés jusqu’à 85 ans. Près de 90% d’entre eux ont été libérés dans les cinq jours, bien que certains restent hospitalisés. Les patients ont reçu le médicament inhalé EXO-CD24, développé au centre médical Ichilov de Tel Aviv. « Les médecins ont signalé de bonnes réponses, et cela est très encourageant et soutient notre espoir que ce médicament puisse changer la donne », a déclaré l’inventeur du médicament, le docteur en chef d’Ichilov, le professeur Nadir Arber.

En plus de rapporter ce qui semblait être des réponses positives, les médecins ont constaté qu’aucun des patients n’avait besoin d’être intubé et placé sous respirateur, et aucun n’est décédé, malgré la gravité de son état. « Les patients sélectionnés avaient une maladie de gravité modérée à élevée, et vous vous attendriez à ce que certains soient intubés ou restent à l’hôpital plus longtemps », a affirmé Arber.

Gabriel Attal