(Crédit: DR)

Un judoka algérien se retire des Jeux Olympiques pour éviter d’affronter un Israélien

Un judoka algérien a décidé jeudi 22 juillet de se retirer des Jeux olympiques de Tokyo afin d’éviter d’affronter le judoka israélien Tohar Butbul. Fethi Nourine (-73 kg) a annoncé sa décision à la veille du coup d’envoi officiel des JO. Le retrait de Nourine des Jeux est intervenu quelques heures après un match nul jeudi matin qui a opposé Nourine au judoka soudanais Mohamed Abdalrasool au premier tour. Le vainqueur du premier tour devrait affronter Butbul au deuxième tour si l’athlète israélien devait gagner son match. C’est la deuxième fois que Nourine se retire d’une compétition de haut niveau afin d’éviter la possibilité d’avoir comme adversaire Tohar Butbul. La première fois s’était produite aux Championnats du monde de judo 2019 au Japon. L’entraîneur de Nourine et ancien judoka professionnel, Amar Benikhlef, a déclaré : « Nous n’avons pas eu de chance avec le tirage au sort. Nous avons eu un adversaire israélien et c’est pourquoi nous avons dû nous retirer. Nous avons pris la bonne décision. »

Gabriel Attal