(Crédit: Twitter)

Nitzan Horowitz affirme qu’Israël n’a pas l’intention de fermer l’aéroport Ben Gourion

Le ministre israélien de la Santé, Nitzan Horowitz, a déclaré ce lundi que les autorités sanitaires israéliennes n’envisageaient pas à ce stade la fermeture de l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv comme mesure pour lutter contre la vague de coronavirus dans le pays. « Nous ne parlons pas de fermer l’aéroport Ben Gourion », aurait-il affirmé lors d’une réunion avec de hauts responsables des ministères de la Santé et des Finances. « Notre approche a été et reste de prendre des mesures pour freiner la propagation tout en minimisant les dommages à l’économie et en maintenant la routine de la vie quotidienne », a-t-il indiqué. « Oui, il est probable que d’autres pays entreront bientôt sur la liste noire. Il n’y a pas d’échappatoire à cela. Les arrivées et les départs d’Israël seront étroitement surveillés, mais nous ne fermerons pas l’aéroport, nous n’en parlons pas. » La réunion elle-même était apparemment axée sur le retour du mandat du passeport vert qui devrait être discuté plus tard dans la semaine par le cabinet coronavirus.

Gabriel Attal